SUD-KIVU : L’OPEC dénonce la violation des accords de la ZLECAF par des étrangers

108 Views

L’Office de Promotion des moyennes et petites Entreprises Congolaises, OPEC, dénonce les manœuvres dont sont victimes des petits commerçants en province du Sud-Kivu à l’Est de la RDC. Des petits commerçants venus de l’étranger, exercent librement leurs activités dans la ville de Bukavu en défaveurs de petits commerçants Congolais et cela aurait de l’impact sur l’économie selon l’OPEC.

Cette structure qui a dans ses attributions, l’accompagnement et la promotion de petits commerçants Congolais, indique que, certains Rwandais, Burundais et d’autres étrangers exercent leurs activités en RDC moyennant la patente. L’OPEC fait savoir que c’est depuis 2018 qu’ils ont alerté l’autorité sur ce dossier, mais jusque-là ils n’ont jamais trouvé gain de cause.

« Nous avons des étrangers qui utilisent les Congolais pour exercer les activités de commerce moyennant la patente, pendant que la loi prévoit que celui qui doit utiliser de la  patente doit être un Congolais, » a déclaré Lokumu Nakanzeni Jean Paul, Directeur de l’OPEC/Sud-Kivu lors d’un échange avec la presse le jeudi 4 mars 2021 en la salle de réunion de l’hôtel Mon Kahuzi.

Lokumu Nakanzeni Jean Paul interpelle des Congolais qui jouent le rôle de facilitateur pour permettre aux étrangers de bien violer les accords de la Zone de Libre-échange Continentale Africaine. Il promet de s’investir pour mettre fin à cette pratique.

 « … mais les étrangers se cachent derrière les congolais pour exercer leur activités, ce qui est illégale, c’est un comportement à déplorer, une pratique à combattre ».A-t-il martelé.

Hyancinthe M.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

In the news
Load More