SUD-KIVU : Société civile, les prisons sont devenues des mouroirs en lieu et place de lieux de rééducation

Le Bureau de coordination de la Société Civile du Sud-Kivu a dressé un bilan sombre de la gestion en province. Les défis politiques, la question liée au développement, la problématique de violation de Droit de l’homme, la mauvaise de gestion économique, l’impraticabilité des routes, la spoliation de patrimoine de l’Etat et l’insécurité ont fait l’objet du débat.

166 Views

Le Bureau de coordination de la Société Civile du Sud-Kivu a dressé un bilan sombre de la gestion en province. Les défis politiques, la question liée au développement, la problématique de violation de Droit de l’homme, la mauvaise de gestion économique, l’impraticabilité des routes, la spoliation de patrimoine de l’Etat et l’insécurité ont fait l’objet du débat.

Au cours d’une conférence de presse tenue Lundi 18 janvier 2O21 au  bureau de la société civile situé sur avenu Kibombo en commune d’Ibanda, que cette structure citoyenne a fait un état de lieu général de la province du Sud-Kivu. 

C’est à l’occasion de la célébration des journées du 16 et 17 janvier dédiées aux héros nationaux Mzee Laurent Désiré Kabila et Patrice Emery Lumumba, que le Bureau de coordination de la société Civile du Sud-Kivu a interpelé la conscience de l’autorité sur la gestion de la province.

La société civile dénonce la violation de droit de l’homme en province. Pour cette structure citoyenne, les milieux carcéraux sont devenus des mouroirs et non des lieux de rééducation.

« La situation des prisons ; des conditions déplorables des détenus dans les prisons de la province de Sud-Kivu : l’insuffisance et ou l’absence des soins médicaux, la faim, la pléthore : des détenus entassés dans les cellules… à ce jour, les prisons sont devenues des mouroirs en lieu et place de lieux de rééducation, » précise Adrien Zawadi, Président du bureau de la coordination de la société civile du Sud-Kivu.

Certaines recommandations ont été formulées  pour instaurer le développement en province.

Hyacinthe Murhabazi

Leave a Comment

Your email address will not be published.

In the news
Load More