RDC-Reprise des cours : Après le Sud-Kivu et Kinshasa, c’est le tour des jeunes leaders de l’ituri

carte ituri carte ituri
95 Views

Depuis l’annonce de la suspension des cours par le ministre national de l’enseignement primaire, secondaire et technique Willy BAKONGA, plusieurs se font sentir  pour exiger la reprise des cours dans des écoles et universités congolaises.  Les jeunes leaders de l’Ituri à leur tour exigent la reprise des cours dans les écoles et universités

Dans une déclaration à la presse jeudi 14 janvier à Bunia, les jeunes leaders de l’ituri ont accordé un ultimatum de deux semaines au gouvernement pour la reprise des activités scolaires. Dans le cas contraire, ils promettent de lancer plusieurs actions citoyennes pour revendiquer le droit à l’éducation. Peut-on lire dans leur déclaration  

Ces jeunes leaders de l’Ituri disent ne pas comprendre pourquoi les marchés, les églises, les bars, les restaurants, bus de transport et avions fonctionnent normalement ; Pourtant, ces activités présentent des risques énormes de contamination de la Covid 19

Le gouvernement devrait plutôt sensibiliser la masse au respect des mesures barrières et non fermer les écoles et universités.

D’ajouter, la décision du couvre-feu prise par le président de la république donne l’occasion à certains agents des forces de sécurité de tracasser la population. Ainsi, nous ne voulons pas que l’éducation des enfants soit sacrifiée. En outre Il sollicite la reprise des cours avant la fin du mois de janvier. Martèle Christian Shauri président des jeunes leaders de l’Ituri 

Rappelons que, des actions exigeant la reprise des cours dans des écoles et universités ont fait couler encre et salive dans la province du Sud-Kivu.

jeannette Namwezi

Leave a Comment

Your email address will not be published.

In the news
Load More