FESTIVAL KJN 2020 : la sixième édition vient avec ses spécificités en faveur de la jeunesse et de la population du Sud-Kivu

70 Views

Dans le cadre de la poursuite de du projet dénommé « mise en place d’un centre de monitoring au Sud-Kivu et renforcement des capacités des organisations des jeunes », grâce à l’appui de la fondation NED, KJN ASBL lance la sixième édition du Festival KJN. Un événement qui va du 20 décembre 2020 au 3 janvier 2021.

Le thème choisi pour cela est stipulé comme suit : Pour une jeunesse acquise à la promotion et à la défense des droits humains dans la province du Sud-Kivu. Cela comporte une suite d’activités teintées d’un contexte différent, que la sentinelle de cette organisation, Madame Jolly Kamuntu, explique.

« Le festival KJN est devenu coutume de Karibu Jeunesse Nouvelle mais cette fois-ci en cette année c’est un contexte spécial qui est marqué par beaucoup de tractations sur le plan politique et économique, une année marquée aussi par la pandémie à coronavirus qui a endeuillé le monde entier. Et c’est dans ce tableau-là sombre que nous lançons que nous lançons les activités du festival KJN, sixième édition pour l’année 2020, » à en croire notre source.

La sixième édition du festival KJN possède sa spécificité. Cela est relatif à l’octroi des primes de mérite aux artistes, musiciens et comédiens qui ont contribué d’une manière ou d’une autre les actions de KJN. C’est ce que déploie Madame Jolly Kamuntu dans les phrases qui suivent.

« La première nouveauté est qu’au lieu de lancer encore des candidatures pour récolter d’autres chansons, comme c’était le cas à la cinquième édition, nous avons pensé toucher dans le panier qui était resté. De ce lot nous avons tiré trois chansons cette année que nous allons primer.

« La deuxième nouveauté est qu’au-delà des lauréats que nous allons primer, KJN va aussi primer spécialement les artistes musiciens qui l’ont aidé dans la sensibilisation et la divulgation des messages contre la pandémie à covid-19 à travers les chansons audio-visuelles dénommées Stop Corona. KJN va aussi primer d’une manière spéciale les artistes comédiens qui l’ont accompagné tout au long de l’année dans ce travail de sensibilisation et de combat, question pour la promotion du leadership féminin, que ce soit pour la question de la jeunesse. Ces prix qui seront décernés aux artistes et musiciens vont de 500.000 à 300.000 francs congolais.

« La troisième nouveauté est que nous allons remettre une contribution annuelle à l’association des journalistes chroniqueurs de musique. Nous en sommes la marraine et nous pensons que cette année n’a pas été du tout facile. Nous allons donner notre contribution comme marraine au cours de ce Festival KJN. » Renseigne-t-elle.

Par ailleurs, le programme du festival est peint de différentes couleurs que la Sentinelle de KJN annonce en citant la cérémonie dénommée Whight Party sera organisée le 20 décembre 2020 au village petite ya quartier à Kadutu. Puis le déportement du Festival KJN à Kashofu dans le territoire d’Idjwi le 27 décembre 2020 avec 25 artistes dont 15 musiciens et 10 artistes formés par KJN. En fin, le 3 janvier 2021, KJN poursuit son action à Kavumu avec un groupe de 25 musiciens formés par KJN sur différentes thématiques.

A noter que à part ces activités, il y aura d’autres activités intercalaires comme les échanges d’expériences, les ateliers de réflexion, les débats entre artistes musiciens et artistes comédiens, chroniqueur de musique et autres organisations d’appui au secteur de la musique et de la comédie au Sud-Kivu.

Cito Cibambo Ferdinand

Leave a Comment

Your email address will not be published.

In the news
Load More