Insécurité à Bukavu: Meurtre d’un couple et des maisons pillées sous l’oeil impuissant de l’autorité

place de l'indépendance bukavu photo crédit
104 Views

Da nuit du samedi 12 au 13 décembre 2020 des hommes armés ont commis meurtres et pillages dans les Communes de Kadutu au Quartier MOSALA et Bagira au Quartier BUHOLO-KASHA.


Selon Hypocrate Marume, les voleurs armés ont surpris Monsieur MUSEMAKWELI et sa femme Francine CINOKERO résidant à Buholo Kasha avenue camps bien aimé, responsables d’un restaurant à l’endroit communément appelé PAS À PAS à BUHOLO 3 au Quartier Mosala, lorsqu’ils rentraient à leurs domicile.”


La même source nous informe que “c’est sur Avenue Buholo1 Q. MOSALA derrière l’église Bethsaida que ces ennemis de la Paix les ont arrêté, ravissant tous ceux qu’ils avaient (argents, sac et téléphones) puis en suite ils ont tiré à bout portant sur eux. La femme est morte sur le champs la même nuit et ce matin nous venons d’apprendre la mort de son dans une structure où il suivait les soins.”
Toujours selon notre source, “la même nuit ces malfrats ont attaqués le domicile de Monsieur Ntububa Modeste ,chef d’avenue Camps bien aimé vers Buholo 2 carrière et celle de Monsieur Raphaël AGANZE où ils ont emporté une somme importante d’argent ,1 ordinateur ,4 téléphones, 2 écrans plats et autres accessoires”
.
Signalons que les activités sont restées paralysées au niveau du Quartier MOSALA à l’endroit communément appelé PAS À PAS où la route reste barricadée pour dire non à ces tueries.
La société civile est indignée du silence coupable si pas complice de l’autorité provinciale sur les tueries à répétition sur l’étendue de la Province et plus particulièrement à Bukavu et préconise organiser des *Marchés de colère* pour dire non à la recrudescence de l’insécurité et demande la population d’être attentive pour l’appel, selon. Hypocrate Marume.

Cito Cibambo Ferdinand

Leave a Comment

Your email address will not be published.

In the news
Load More