BUKAVU: au tour d’une table, les étudiants et enseignants discutent sur la qualité des enseignements dans les institutions supérieures et universitaires

conférence radio universitaire conférence radio universitaire
151 Views

La qualité durable de l’enseignement supérieur et universitaire est devenue un défi auquel le pays fait face. La tendance à apprécier les produits sortis et formés dans ces institutions a fortement baissé à cause des plusieurs maux comme le monnayage des points et la prolifération des institutions. Un constat dressé lors d’une conférence débat organisée par la radio universitaire Isdr/Bukavu, ce mardi 20 octobre 2020 à l’hotel Bulungu.

 Cette conférence-dèbat tenue dans le cadre du projet “accès des jeunes et des femmes aux médias, à la participation et à la gestion des institutions publiques”, avait pour but de mettre au tour d’une table les différents intervenants dans le secteur de l’éducation universitaire pour faire un état de lieu du système éducatif congolais, sous le thème “la qualité de l’enseignement dans les institutions supérieures et universitaires au Sud-Kivu.

“Parmi les maux qui gangrènent l’enseignement supérieur et universitaire au Sud-Kivu nous pouvons citer le monnayage des points, la prolifération des institutions, la non actualisation du système éducatif congolais, le recrutement arbitraire des agents et enseignants, mais aussi la négligence des étudiants, sans oublier la situation économique actuelle”


a martelé Lucienne Posho, directrice de la radio universitaire isdr/Bukavu.

Lucienne Posho a à cette occasion suggéré l’actualisation du système éducatif congolais et appelle toutes les parties prenantes à assumer les responsabilités qui sont les leurs.

“Nous devons nous assurer que la formation des produits provenant de nos institutions ne soit pas remise en cause, et pour cela la contribution des étudiants, des enseignants et du gouvernement est indispensable”


a-t-elle ajouté.

Ont pris part à cette activités plusieurs enseignants des institutions universitaires de la place, et des centaines d’étudiants provenant des différentes institutions.

Signalons que cette activité a connu l’appui financier de l’ambassade Suède en Rdc sous la supervision d’internews.

Michel METHUSELA

Leave a Comment

Your email address will not be published.

In the news
Load More