SUD-KIVU : le CPJ poursuit ses visites aux autorités provinciales

CPJ-Maire de la ville CPJ-Maire de la ville
145 Views

Nouer des bonnes relations avec les partenaires pour l’émergence des jeunes et de leurs activités, sont autant des démarches que poursuit le Nouveau bureau du Conseil Provincial de la jeunesse du Sud – Kivu. Ce jeudi 15 octobre 2020, la nouvelle équipe du CPJ a fait le déplacement vers le bureau du Commissaire Provincial de la PNC sous la conduite de sa présidente, madame Joella SAMBO.

Autour des échanges, il a été question de présenter les civilités auprès du numéro un de la police en province du Sud-Kivu dans la collaboration entre ces deux structures pour des questions sécuritaires gages de toute action entrepreneuriale, source inconditionnelle du développement des habitants en général et de la jeunesse en particulier.

Selon Joella Sambo, de ces échanges, les conclusions suivantes en sont ressorties: Renforcer la sécurité de la population, et particulièrement des jeunes, en vue de favoriser l’entreprenariat ;  l’appel fait à la jeunesse de participer au processus de sécurisation, ainsi favoriser la paix sur l’ensemble de l’étendue du territoire du Sud-Kivu.

Photo CPJ

Selon nos sources, à ce point, le général s’est montré réceptif et a promis de collaborer avec le CPJ et de  l’accompagner dans la mesure du possible partant des attributions qui sont les siennes;  surtout à intervenir au profit de cette jeunesse accroupie dans les grandes agglomérations sans occupation craignant l’insécurité dans des milieux potentiellement opportuns pour l’entrepreneuriat. Un cahier de charge a été déposé et un nouveau partenariat entrepris. Dès lors, les jeunes ont été appelé à participer au processus de sécurisation et de paix sur toute l’étendue de la province et à sauvegarder l’unité et l’amour entre communautés. L’entretien s’est clôturé dans un climat de joie.

Renseigne Joella Sambo

Thais bagula et le conseil provincial de la jeunesse

Rappelons que le conseil provincial de la jeunesse n’a pas encore été investi depuis leurs élections de septembre dernier. Et pourtant ils seraient déjà à pied d’œuvre.

Rédaction Pamoja

Leave a Comment

Your email address will not be published.

In the news
Load More