BUKAVU : Des chrétiens de Bagira indignés contre leur Curé de paroisse

paroisse sainte famille bagira paroisse sainte famille bagira
1 366 Views

Les chrétiens catholiques de la paroisse sainte famille de Bagira dans la ville de Bukavu s’indignent contre leur Berger. Dans leur lettre d’indignation datant du 7 septembre 2020, adressée à Monseigneur l’Archevêque de l’archidiocèse de Bukavu et dont copie est parvenu à votre rédaction, ces fidèles informent que malgré les efforts fournis pour qu’advienne le changement dans la gestion de leur paroisse, rien n’a été concrétisé.

« Après avoir vécu un moment de tension défavorable avec l’Abbé Curé Emmanuel Musoda, nous avons été surpris de sa nouvelles nomination comme curé de notre paroisse pendant qu’au mois de février 2020 nous avons été visités par Monseigneur le Vicaire général et l’Abbé chancelier et vicaire épiscopal chargé des biens économiques et à cette occasion, nous leur avons tout dit, mais chose surprenante notre paroisse est sacrifiée par cette nomination qui rend mécontents presque tous les fidèles » peut-on lire sur cette note d’indignation.

Selon la même source, ces fidèles reprochent à leur Berger des allégations que, selon eux, Monseigneur l’Archevêque est « sensé connaître par Monseigneur le Vicaire », telles que « le détournement des fonds loués à la construction de l’institut sainte famille de Bagira et la construction de la cuisine des prêtres, somme collectionnée par les parents et fidèles de la paroisse sainte famille de Bagira, l’absence de la transparence dans la gestion, insultassions de ses confrères devant les membres du conseil paroissial et le fait de susciter l’esprit tribal entre les chrétiens, intimidation des membres du conseil paroissial… » Pour ne citer que cela.

Par la même source qui nous informe, les chrétiens de ladite paroisse demandent à l’Archevêque de Bukavu de remplacer le prélat en question pour un bon climat en paroisse.

« Nous vous prions de nous retirer l’Abbé Curé Musoda pour nous permettre d’avoir un bon climat dans la paroisse au lieu de vivre une situation de tension… » Renseigne la note d’indignation paraphée par les responsables des entités de cette paroisse.

Rédaction Pamoja

Leave a Comment

Your email address will not be published.

In the news
Load More