BUKAVU : Les CODESA de Bagira indignés contre leur BCZS

race-drc-photo-essay race-drc-photo-essay
65 Views

Des indignations des agents intervenant dans la santé se poursuivent au sein de la zone de santé de Bagira-Kasha dans la ville de Bukavu. Après celles des infirmiers titulaires, aires de santé confondus, c’est le tour du comité de développement de santé de la même zone de santé en situation d’inquiétude.

Dans une lettre datant du 29 septembre 2020 et dont copie est parvenue à votre rédaction, les représentants des CODESA de cette zone de santé expriment leur indignation du fait « qu’il s’observe une régression due en grande partie au comportement du bureau central. »

Cela s’explique par qu’ils ont observé : « L’alignement des RECO fictifs dans certaines activités sans impliquer les PRECO ni les IT, le système de rétro-commissions crées par le bureau central à chaque activité pénalisant ainsi les RECO…(cas des activités de BEDOM, de YME grand lac, de TEARFOUND), l’imposition de quota pour certaines activités menées par les partenaires (le cas de l’activité de YME grand lac), l’imitation de signatures par certains membres de l’équipe BCZ pour justifier l’argent affecté à la communauté, stigmatisation de certains PRECO par certaine membres de l’équipe cadre du BCZ… » Pour ne citer que cela.

A cet effet, les représentants des CODESA de la zone de santé de Bagira-Kasha déplorent « l’indifférence du TDR qui ne joue pas son rôle  comme il faut ».

Ils avertissent que « le pire est à venir si le bureau central ne se met pas en demeure quant à l’amélioration de la situation des RECO dans la zone pour chaque activité communautaire. »

Rappelons que la situation des agents de santé intervenant dans la zone de santé de Bagira-Kasha est à questionner. Selon plusieurs sources, les relations interpersonnelles au sein de cette zone de santé seraient polluées depuis quelques mois passés.

Rédactio Pamoja

Leave a Comment

Your email address will not be published.

In the news
Load More