BUKAVU : la société civile de Bagira alerte sur les tracasseries dont sont victimes les défenseurs des droits humains

Alerte sociv Alerte sociv
83 Views

Dans un message d’alerte signé par Gentil Kulimushi, Président de la société civile noyau communal de Bagira, il est fait mention des « menaces » et des « arrestations » de plusieurs acteurs sociaux, journalistes et défenseurs des droits humains en province du Sud-Kivu.

A titre illustratif, ce message cite « Monsieur Henri Kalemaza (Avocat) qui est toujours détenu à la prison centrale de Bukavu, Patrice Lwabaguma et Gédéon Fikiri (acteurs de la société civile) qui ont passé plus de deux mois au cachot de l’ANR Bukavu, Justin Murhula (Journaliste) a été arrêté jusqu’au parquet de Bukavu, Prince Centwali et Alain Shindano (acteurs de la société civile) ainsi que Prisca Bukaraba (Journaliste) ont été convoqué chacun à son tour à l’ANR Bukavu. Sans oublier les menaces qui continuent à peser sur le Prix Nobel le Professeur Dr Dénis Mukwege et ses collaborateurs jours et nuits. »

A cet effet, le noyau communal de la société civile de Bagira « alerte l’opinion sur ces pratiques qui prouvent à suffisence le plan de muselement des acteurs sociaux, journalistes et défenseurs des droits humains en cette période que toute l’humanité se mobilise pour réclamer une justice transitionnelle et réparation pour les victimes des massacres commis dans notre pays en général  et particulièrement à l’Est à travers une mauvaise utilisation des services de sécurité qui devraient par contre les protéger et les sécuriser… »

En sus, cette structure de la société civile « appelle les acteurs sociaux, les journalistes ainsi que les défenseurs des droits humains à ne pas baisser les bras mais plutôt de prendre courage »

Renseignons que d’autres organisations comme KJN ASBL ET PPI ont dénombré d’autres abus et violations des droits humains dont sont victimes les acteurs de la société civile, les journalistes, les femmes, pour ne citer que ceux-là.

Rédaction Pamoja

Leave a Comment

Your email address will not be published.

In the news
Load More