SUD-KIVU : KJN prépare la jeunesse au monitoring pour les droits humains à l’Est de la RDC

KJNASBL KJNASBL
89 Views

Dans son projet de la mise en place d’un centre de monitoring des droits humains et renforcement des capacités des O.S.C du Sud-Kivu sur le plaidoyer, Karibu Jeunesse Nouvelle  ASBL veut poursuivre son objectif de la promotion de la jeunesse. Ce projet vise le renforcement des capacités des jeunes sur les droits humains et le plaidoyer.  Au cours de la réunion  de monitoring des droits humains du 26 septembre 2020, KJN  a présenté le rapport des violations et abus des droits humains récoltés par les points focaux répartis dans la province du Sud-Kivu.

Dans l’ensemble, ce rapport qui va de mai à juillet dénote des violations d’intégrité physique et morale,  des problèmes  des conflits fonciers, des justices populaires, des violations des droits de la femme et des problèmes de genre sous covid-19, des privations de liberté de parole et de mouvement, des assassinats, des arrestations arbitraires. Bref, « Un tableau peint en noir » que présente Madame Jolly Kamuntu qui montre que la situation est loin de s’améliorer.

« C’est un tableau sombre qui est peint par rapport à la situation des droits humains. Le rapport que nous avons prouve que la situation dégringole au jour le jour, elle ne s’améliore pas »

Rassure-t-elle.

Selon la Sentinelle de Karibu Jeunesse Nouvelle, Madame Jolly Kamuntu, la place de la jeunesse dans cette action transformatrice est impérieuse aux vues et au su de la capacité de transformation  que possède celle-ci.

« Karibu Jeunesse Nouvelle s’occupe principalement des jeunes. Pour nous la jeunesse c’est le présent parce que nous n’avons jamais été d’accord que la jeunesse c’est l’espoir de demain. La jeunesse c’est l’espoir d’aujourd’hui, »

Rassure notre source.

En sus, la Sentinelle de KJN ASBL est convaincue que :

« Face à ce tableau sombre qui est peint, la jeunesse a une contribution modeste soit-elle à apporter pour l’amélioration des conditions de vie des gens… la jeunesse aujourd’hui  parce que c’est la vigueur sur le plan psychologique, physique, mental. C’est la jeunesse qui est la vigueur d’une communauté. »

Karibu Jeunese Nouvelle poursuit cette tâche noble de veilleur éveillé sur des cas de violences et abus des droits humains en vue d’améliore la coexistence pacifique dans des communautés congolaises de l’Est de la République démocratique du Congo. Elle garde ainsi ses lampes allumées pour susciter le changement dans tout homme et dans tout l’homme dans une province et un pays où il fait beau vivre.

Cito Cibambo Ferdinand

Leave a Comment

Your email address will not be published.

In the news
Load More