BUKAVU : L’effectif de la police est insuffisant pour la sécurité à bagira

Crédit, Emblème pnc Crédit, Emblème pnc
112 Views

La commune de Bagira est en proie à l’insécurité depuis des mois. Les visites nocturnes des bandits et voleurs à mains armées y deviennent récurrentes. A travers un entretien tenu par votre rédaction avec Gentil Kulimushi, Président de la société civile de la commune de Bagira, il est fait mention des causes de la recrudescence de l’insécurité dans cette contrée de la ville de Bukavu.

Gentil Kulimushi fait observer que la commune de Bagira est pauvre en effectif policier en vue de maîtriser toute la situation de la commune dans ce mal qui le gangrène. En plus de cela, le non-encadrement des agents de sécurité dont les agents de la police.

« Vous allez constater avec nous qu’il ne se passe pas une nuit sans qu’on enregistre un cas d’attaque en arme et non autrement identifiés. Avant-hier c’est le voisinage de la maison du bourgmestre qui a été la cible de ces attaques. Vous allez remarquer que beaucoup d’enfants de la rue élisent domicile à bagira sur l’axe Brasserie, fariala, makoma. »

Renseigne-t-il avant de poursuivre.

« …on constate qu’il y a un effectif de la police qui est trop faible. Dans un commissariat vous trouvez quatre policiers qui font la garde. Ces policiers vont intervenir dans tous les quartiers et souvent ce sont des vieux, »

Se plaint-t-il.

lire aussi; Bukavu: des coûts de balles se font entendre ce soir à Bagira , BUKAVU : Pourquoi les armes circulent-elles abusivement à Bagira ?, BUKAVU : Des militaires débarquent dans un établissement scolaire à Bagira

Gentil Kulimushi plaide pour que cette question soit vue de près par l’autorité.

« Nous demandons aux autorités qui nous écoutent de voir comment renforcer la police de Bagira en vue d’avoir un effectif capable d’aider la population contre cette insécurité. Mais aussi de doter des moyens logistiques à cette police afin qu’elle puisse travailler comme il faut et assurer l’ordre public et maintenir la sécurité, »

Recommande-t-il.

La commune de Bagira contient en son sein un camp de police au quartier Lumumba un camp des polices militaires et un camp musique au quartier Nyakavogo.

Cito Cibambo Ferdinand

lire aussi; RDC : Un constat amère fait à la veille du procès Kamerhe et consort

Leave a Comment

Your email address will not be published.

In the news
Load More