RDC : le retrait de la MONUSCO se prépare

Crédit,Logo monusco Crédit,Logo monusco
87 Views

Le président du Sénat, Alexis Thambwe Mwamba et Leïla Zerrougui, représentante du Secrétaire général de l’ONU en RDC, ont abordé, lors d’une audience du mercredi 9 septembre 2020, les points relatifs au renouvellement du mandat et des stratégies conjointes du retrait de la Monusco.


Mme Leila Zerrougui a rencontré à cet effet les institutions congolaises en vue d’une préparation et un bonne entente avec le conseil de sécurité de l’ONU.

« J’ai commencé cet engagement avec la présidence de la République, puis Madame Mabunda et maintenant avec le Sénat pour qu’on soit d’accord et qu’on soit sur la même longueur d’ondes avec le Conseil de sécurité de l’ONU, sur les prochaines étapes pour préparer justement ce départ »,

a-t-elle expliqué, lu sur DIC.

Un départ, preuve de la maturité des institutions congolaises à prendre en main les soucis centraux que connait le pays depuis des décennies.

 « Un départ que le Conseil de sécurité a dit responsable et durable. Donc, il ne faut pas fermer et revenir. Tout le monde au Conseil de sécurité est d’accord qu’après les élections de 2018, c’est le moment de partir »,

lit-on sur DIC.

Le départ de la MONUSCO du sol congolais serait une occasion de permettre au congolais de palper du doigt, seul et avec ses propres moyens, les problèmes de sécurité et y apporter des solutions congolaises. C’est l’intention de Mme Zerrougui qui souhaite que les congolais entreprennent dans la pacification du pays pour qu’après le départ de la MONUSCO, un possible retour de celle-ci ne soit pas envisagé.

Cito Cibambo Ferdiand

Leave a Comment

Your email address will not be published.

In the news
Load More