Journée Internationale de l’alphabétisation : l’éducation de la femme et l’enfant pygmée doit être une priorité (L’ONG UEFA)

enfants pygmées enfants pygmées
166 Views

Le 08 septembre de chaque année, l’humanité commémore la journée internationale de l’alphabétisation en guise de palper de doigt les efforts fournis par différents pays et partenaires en matière de l’éducation de la population mondiale.

Ainsi, la rédaction pamojardcongo.net est allée à la rencontre d’une organisation non gouvernementale ayant pour cible la population autochtone dans son action. Il s’agit de l’Union pour l’Emancipation de la Femme Autochtone (UEFA), au but de comprendre les avancés en matière de l’éducation dont les femmes et enfants pygmées sont bénéficiaires.

Maître Amato Ntabaza, avocat chargé de plaidoyer des peuples autochtones pour l’accès à la terre et la défense de leurs droits pour leur indemnisation à l’ONG UEFA, l’alphabétisation des femmes pygmées est une question qui préoccupe leur organisation. Ainsi forment-ils  ces femmes pour qu’elles s’organisent en mutuelle de solidarité(MUSO) et en association villageoise d’épargne et de crédit (AVEC) afin de promouvoir leurs activités génératrices de revenus.

“Nous appuyons, de temps en temps, les femmes pygmées de la province du Sud-Kivu avec des séances de capacitation pour qu’elles soient en mesures de bien gérer leurs AGR où telle autre unité de production. Il s’agit des notions de base telle que la lecture, le calcul et le mesurage que nous mettons à leur portée. A chaque AGR, nous y associons une séance d’alphabétisation accélérée. Pour encadrée les jeunes populations autochtones,  l’UEFA a mis en place un centre d’encadrement des jeunes désœuvrés à Bunyakiri pour l’apprentissage des métiers, qui sera opérationnel d’ici octobre. »

Rassure-t-il.
Scolarisation

 « l’UEFA a appuyé la scolarité des enfants pygmées dans des écoles à Kabare, Kalehe, Kalonge et Bunyakiri au but de promouvoir le leadership des peuples autochtones afin de booster le plaidoyer pour la défense de leurs droits, »


Maître Amato Ntabaza chargé de plaidoyer des peuples autochtones à L’UEFA.

L’action de L’UEFA l’a amené à construire des écoles à Kabare et Kalehe qui serviront d’accueillir les enfants pygmées pour le cycle normal de formation.

En cette journée internationale, l’UEFA appel les femmes pygmées à s’approprier l’éducation et de construire la paix pour un Congo fort et prospère

alphabétisation

L’action de L’UEFA l’a amené à construire des écoles à Kabare et Kalehe qui serviront d’accueillir les enfants pygmées pour le cycle normal de formation.

Rappelons que le besoin de l’alphabétisation est immense. Cependant, l’UEFA demande, aux partenaires étatiques et aux organisations non gouvernementales, par le biais de cette journée internationale de l’alphabétisation, de prioriser l’éducation des femmes et enfants pygmées longtemps délaissés.

Jeannette Namwezi


Leave a Comment

Your email address will not be published.

In the news
Load More