Sud-Kivu: les élections du CPJ connaissent des contestations

131 Views

Dans une déclaration du 04 septembre 2020 rendu public, 64 organisations des jeunes réunis autour de la société civile dénoncent:

  • L’opacité du processus électoral des élections du conseil provincial de la jeunesse
  • La politisation et le monnayage de ces élections
  • La non inclusion de la société civile dans le processus électoral

  • Par ces griefs reprochés à ces élections qui, selon les initiateurs de la déclaration, poussent à des doutes sérieux. La composante jeune du bureau de coordination de la société civile a émis les propositions suivantes :
  • La suspension de ces élections
  • La mise sur pied d’une nouvelle commission chargée d’organiser ces élections.

  • En réaction à cette déclaration, Mr GAUDENS ILUNGA WA ILUNGA Secrétaire Exécutif National de la jeunesse demande au chef de division en charge de la jeunesse de suspendre cette assemblée extraordinaire élective au Sud-Kivu suite à son caractère politique qui enfreint la fédération des forces regroupés dans des mouvements, Associations, Structures et ONGs des jeunes.

  • Et d’ajouter que “la convocation de l’Assemblée générale élective du CPJ n’est pas de la compétence de la division mais plutôt du Gouverneur” martèle Gaudens dans cette correspondance dont la copie est parvenue à votre média.

  • Julien Namegabe, modérateur de la composante jeune se dit satisfait et promet l’implication de leur composante pour des élections crédibles et apaisées.
    Nous saluons l’implication du conseil national de la jeunesse pour des élections crédibles et apaisées et demandons aux parties impliquées de bien se préparer les jours à venir et promettons notre accompagnement pour la sélection des électeurs et candidats” comme l’insinue Julien Namegabe.
    Signalons qu’une action de contestation de ces élections a été programmée aujourd’hui à la salle Clack à l’Athénée d’ibanda où devait se tenir ces élections.
    Jeannette namwezi

Leave a Comment

Your email address will not be published.

In the news
Load More