EXETAT AU SUD-KIVU : Les finalistes risquent de ne pas être empoudrés cette année

crédit, laureats-exetat-en-liesse crédit, laureats-exetat-en-liesse
452 Views

Dans l’arrêté No20/21/GP/SK, le Gouverneur Ngwabidje fixe les frais de participation aux EXETAT à 40 USD. C’est ce dont prendra acte l’inspecteur principal provincial de l’EPST Sud-Kivu 1 Tembo Kevandi Bernard, dans un communiqué qu’il avait signé.

Dès l’écoute de cette annonce, des voix se lèvent pour décrier une désorientation du Gouverneur Ngwabidje de l’édit budgétaire de l’exercice 2020. C’est le cas de l’élu de Kalehe, « le député provincial Maisha Kanzeguhera Freddy qui s’est dit étonné de voir que le Gouverneur fixe les frais de participation à l’examen d’Etat en violation du montant contenu dans l’édit budgétaire exercice 2020, » à en croire nos confrères de la RM.

Peu après, le Vice-gouverneur Marc Malago signe un autre arrêté (N20/063/GP/SK du 24/08/2020) qui fixe à 25 USD les frais des EXETAT en province et donne des mesures de suivi de cet acte.

A la suite de cette annonce, certains parents se diront soulagés d’un tel poids qui leur tombait dessus comme en surprise.

Cependant, 120 inspecteurs en province rebondissent ce vendredi          28/08/2020 à travers une déclaration qu’ils signent et  exigent que la somme de 40 USD revienne sur la table du Gouverneur Ngwabidje. Et comme pour pousser une solution rapide, ils annoncent le boycott des EXETAT, la suspension immédiate des activités post-TENAFEP jusqu’à ce que le gouvernement réponde favorablement à leur demande. 

Des questions se posent : quel lien établir entre l’arrêté du Gouverneur Ngwabidja et de son Substitut, Marc Malago ? Que dire de la décision des inspecteurs qui semblerait dénoncer une contradiction entre les deux arrêtés ? Où se situe l’élève dans ce qui semblerait paraître une confusion ?

Cito Cibambo ferdinand

Leave a Comment

Your email address will not be published.

In the news
Load More