RDC: VERS UNE POSSIBLE RÉCONCILIATION ENTRE AFDC-A ET FCC

75 Views


Sénateur et président national statutaire de l’Alliance des forces démocratiques du Congo et alliés (AFDC-A), Modeste Bahati
Lukwebo n’exclut pas la possibilité d’une “réconciliation avec le Front commun pour le Congo (FCC)”.

Et pour cause : “je n’ai jamais eu de problèmes particuliers avec l’ancienprésident” Joseph Kabila, assure-t-il.


Reçu depuis Bruxelles dans le magazine face a face sur top congo fm, il note : “dans mon langage, j’ai toujours été courtois. Je ne l’ai jamais insulté comme j’ai entendu beaucoup d’autres” le faire, pointe-t-il.
Le problème est que “tout le temps, les gens ont travaillé pour m’opposer à l’ancien président” Joseph Kabila, accuse Modeste
Bahati Lukwebo.
“Il y a des caciques qui n’ont fait que ça. Ils diffusaient chaque fois des messages pour énerver le décideur”, regrette l’ancien candidat président du Sénat.


Ouvert au retour des dissidents dans l’AFDC-A
“Nous devons savoir pardonner. Je suis un chrétien. Nos bras sont grandement ouverts, à tout moment, quand ils veulent revenir, ils
peuvent revenir, nous allons les accueillir comme des enfants prodigues”, assure Modeste Bahati à l’endroit de l’aile “dissidente” de ce regroupement politique dirigée par Néné Ilunga, actuelle ministre du Travail.
Et d’ajouter: “nous n’avons jamais pensé un seul instant que (les dissidents) n’appartiennent pas à l’AFDC-A. D’ailleurs, personne n’a jamais pris le courage d’écrire qu’il quitte le président national statutaire”, souligne-t-il.
Insistant sur son statut de “Président national statutaire et autorité morale” de l’AFDC-A, confirmé du reste par le ministère de
l’Intérieur, Modeste Bahati Lukwebo note que, de toute façon, “seuls 5 de 31 partis qui constituent ce regroupement politique sont dans la dissidence”.


L’AFDC-A soutient Félix Tshisekedi et son gouvernement
“Nous sommes de la Majorité parlementaire. Nous soutenons le président de la République Félix Tshisekedi et son gouvernement, bien que nous n’ayons pas, formellement, délégué des gens pour nous représenter dans le gouvernement”, révèle Modeste Bahati
Lukwebo
“Nous sommes dans la Majorité parlementaire comme Alliance des forces démocratiques du Congo et Alliés (AFDC-A). FCC-CACH, c’est la Coalition mais la Majorité parlementaire va au au-delà de la Coalition”, explique-t-il.
Il indique, “c’est comme à l’époque (lors des élections de 2006 et 2011), nous avions la Majorité parlementaire et la majorité
présidentielle (MP). Le Parti lumumbiste unifié (PALU) était dans la Majorité parlementaire et formé avec la MP, la majorité parlementaire”.


Alliance avec CACH en vue ?
“Il n’y a que l’intérêt du peuple Congolais qui nous guide”, répond Bahati Lukwebo, à la question d’une probable alliance avec Cap
pour le Changement (CACH), plateforme qui a soutenu la candidature de l’actuel Chef de l’Etat.
“Nous sommes en politique. Nous pouvons apprécier avec qui nous pouvons marcher pour l’intérieur du peuple congolais. Si nous
estimons qu’avec CACH, nous pouvons atteindre cet objectif, il n’y a pas de problème”.
Cette alliance est aussi possible avec Lamuka et le FCC “tant que l’intérêt du peuple prime”, précise Modeste Bahati, dépositaire d’un
“mandat permanent de la conférence des présidents de l’AFDC-A pour prendre toutes les alliances utiles”.

Avec DIC

Leave a Comment

Your email address will not be published.

In the news
Load More