SUD-KIVU : AFRICA RECONCILIED FORME LES JEUNES SUR LA DEMOCRATIE ET LA NON-VIOLENCE.

Seule la parole peut apporter une victoire suprême aux armes. Plus d’une vingtaine de jeunes de la commune de Bagira, ville de Bukavu, province du Sud-Kivu ont été formés durant deux jours au centre espace-jeunes CAPD asbl par l’organisation non gouvernemental Africa Reconcilied sur la démocratie, les Droits Humains et la non-violence.

pamojardcongo pamojardcongo
227 Views

Seule la parole peut apporter une victoire suprême aux armes. Plus d’une vingtaine de jeunes de la commune de Bagira, ville de Bukavu, province du Sud-Kivu ont été formés durant deux jours au centre espace-jeunes CAPD asbl par l’organisation non gouvernemental Africa Reconcilied sur la démocratie, les Droits Humains et la non-violence.

Pour Maitre Justin Byanjira, formateur chez Africa reconcilied cette formation sera de cinq jours dont deux jours pour former les jeunes sur la démocratie, les Droits Humains et la non-violence, qu’il est venu faciliter, et les trois jours restants serons consacrés à l’entrepreneuriat chez les jeunes.

« Nous organisons une formation de cinq jour qui a deux parties. La première partie est celle que je suis venu assurer durant deux jours avec les jeunes au sujet de la Démocratie, des Droits Humains et de la non-violence. Le reste des trois jours, les jeunes auront à faire à un expert en entrepreneuriat car africa reconcilied s’est décidé de ne pas seulement donner la formation aux jeunes mais aussi d’accompagner ces jeunes dans la vie active par le développement des Activités génératrices de revenue, » dit Maitre Justin Byanjira.

 En plus, notre source ajoute qu’il attend voir une transformation positive de la jeunesse avec l’incarnation des valeurs démocratiques, des droits humains et l’adoption du comportement de non-violence mais aussi l’indépendance financière pour que cette jeunesse ne soit pas manipulée par les politiciens.

« Nous attendons des jeunes que nous allons former, l’adoption d’un comportement non violant. En terme de la démocratie, que la jeunesse s’approprie les valeurs démocratiques dans leurs vécues quotidiennes car on n’obtient pas le pouvoir via l’intégration des groupes armés mais par ces valeurs, » ajoute notre source.

Lady MUHIMA GAELLE, participante à la formation se dit satisfait positivement dans la mesure où la démocratie n’est pas seulement propre aux autorités politiques mais aussi aux jeunes qui animent les structures apolitiques. Elle dit qu’elle a pris que cette démocratie est matérialisée par l’adoption des règles de la non-violence active.

« Mon appréciation a été excellente car j’ai compris réellement la démocratie à travers ses éléments et ses valeurs, mais aussi comment je peux adapter la démocratie dans notre pays, pas seulement aux autorités mais aussi à mon niveau entant que jeune et personne qui œuvre dans les organisations des jeunes. Dans le cadre de la non-violence active, j’ai compris qu’il y a des langages adapté pour la personne qui ne veut pas nuire aux autres dans la société, » déclare Lady MUHIMA.

Rappelons que l’organisation AFRICA RECONCILIED  siège à Goma au Nord-Kivu. Elle est présente dans toutes les provinces de la République Démocratique du Congo. Elle encadre les jeunes et femmes dans divers domaines comme l’entreprenariat, les droits humains, la justice transitionnelle et biens d’autres domaines.

Christian CIZUNGU

Leave a Comment

Your email address will not be published.

In the news
Load More