RDC : Ronsard Malonda déchu

28 Views

Il y a à peine quelques semaines l’entérinement de Malonda comme successeur  de Corneille Naanga à la tête de la CENI, soulevait un tollé des quatre coins de la RDC. Beaucoup de voix qui s’entendaient réclamaient une chose : que la désignation du successeur de la CENI  se fasse de manière consensuelle avec toutes les parties concernées. On peut citer l’UDPS, Lamuka et les forces vives ; sans oublier le CLC.

Sans faire fi des événements qui ont constitués les contours de cette affaire, l’arbitre de la nation veut rassurer le peuple congolais qu’il tient à l’œil son quotidien.

Dans une correspondance de la présidence, il se révèle que Felix Tshisekedi s’abstient d’investir Ronsard Malonda à la tête de la CENI suite au manque de consensus des parties prenantes. A ce sujet il sied de signaler que « l’Eglise catholique, l’Eglise du Christ au Congo et l’Eglise kimbanguiste » ont carrément montré leur opposition à un tel choix qui se révélait prématuré.

Dans sa réponse à Malonda, la présidence de la république signale des irrégularités relatives aux documents pouvant justifier sa prestation à la tête de la CENI.

« Votre lettre n’est accompagnée d’aucun soubassement, notamment les procès-verbaux de désignation et d’entérinement et tout autre document y relatif.» Pouvons-nous lire.

Rappelons que lors de son adresse, au  38eme Conseil des ministres, le Président de la République a recommandé aux différents intervenants dans le processus de désignation des candidats à la CENI, de tenir compte des revendications des uns et des autres en vue d’aplanir les vues sur ce processus qui ne doit être entaché d’irrégularité.

Cito Cibambo Ferdinand

Leave a Comment

Your email address will not be published.

In the news
Load More